Après un parcours d’historienne de l’art suivi d’une spécialisation en gestion culturelle, Julie Miguirditchian intègre l’organisation de la FIAC de 1999 à 2003.

En 2004, elle découvre le foisonnement des artistes numériques et crée de ce constat « Numeriscausa », une société de production et galerie dédiée aux arts numériques. La galerie a su très rapidement s’imposer sur le marché de l’art français, de par ses choix artistiques, ses scénographies originales, et ses réflexions autour de la vente et de la conservation des œuvres multimédia.

Souhaitant se consacrer à sa carrière de commissaire indépendante, elle quitte en 2009 Numeriscausa et se spécialise dans la conception et la production d’expositions clé en main orientées vers les institutions culturelles, le mécénat et les fondations. Julie développe des commissariats d’expositions thématiques en cohérence avec la démarche et les problématiques des ses entreprises « mécènes » et les accompagne dans leur politique d’innovation. Son souhait est de réconcilier le monde de l’entreprise, des collectivités et celui des créateurs. D’autre part elle expose également de nombreuses œuvres dans l’espace public favorisant l’intégration de l’art numérique dans notre quotidien. En 2015, elle est nommée directrice artistique du fonds de dotations Edis pour l’art numérique . En parallèle de ses activités de production et direction artistique, Julie enseigne depuis janvier 2016, dans le domaine « art & mécénat » pour le compte de l’école de journalisme « ECS » installée à Marseille. Elle est également devenue depuis février 2017 directrice artistique du Label arlésien « ON_Octobre Numérique » dédié à la création contemporaine digitale et à l’économie numérique, manifestation qu’elle coordonne avec le Pôle industries culturelles Patrimoines.

 

FullSizeRender.jpg