Recherche

Julie Miguirditchian

Directrice Artistique

Catégorie

Productions art numérique

HUMAN ENERGY de Yann Toma. Tour Eiffel. Cop 21. Décembre 2015

Créée par l’artiste Yann Toma, sur une scénographie et un design de l’agence ARTEL, HUMAN ENERGY est la plus grande œuvre d’art participative jamais réalisée.

Mission : Direction artistique

image

Du 5 au 12 Décembre, la Tour Eiffel est devenue le signal de l’engagement artistique pour le changement climatique. L’artiste a invité les 75 millions de sportifs connectés à l’application Runtastic à donner leur propre énergie (calories) pour cette œuvre. Parallèlement, les chercheurs en mathématique de Dolfins Project  ont permis de recycler tous les tweets réalisés pendant la COP21 puis de les dissocier en énergie positive et énergie négative : l’énergie positive a été retenue par l’artiste. Les deux types d’activités (sportives + cérébrales) ont permis d’alimenter directement le grand compteur de HUMAN ENERGY qui était disposé au premier étage de la Tour EIffel. Parallèlement à la comptabilisation mesurée en EA (Unités d’Energie Artistique), des mots emblématiques étaient affichés également, notamment le fameux « 1.5 DEGREES » qui a été repris dans le monde entier  Cette oeuvre d’art monumentale a été labellisée COP21.

he

À l’origine, HUMAN ENERGY devait transformer chaque jour de 10h à minuit la Tour Eiffel en un générateur humain monumental diffusant l’énergie produite (Watt) sur place par près de 20 000 personnes par jour, ainsi que de l’Énergie Artistique en faveur de la révolution climatique. Chacun aurait du être invité à danser au son de sélections musicales conçues spécialement pour l’évènement, à pédaler sur des vélos générateurs d’énergie, à regarder des vidéos d’artistes et des films, à participer à des ateliers de fabrication et à des débats sur le rôle de l’art comme force motrice pour lutter contre le réchauffement climatique. Cela aurait du être une gigantesque batterie humaine, un village auto-suffisant énergétiquement avec terrains de sport, de vélo et de danse, salles d’exposition et fablabs sur art, design et environnement. Ce village aurait du s’animer grâce à VOUS! Des dizaines de milliers de visiteurs, incluant les leaders mondiaux, qui devaient participer à l’installation et des centaines de milliers d’autres qui devaient se connecter grâce à l’application HUMAN ENERGY. Le drame du 13 novembre en a décidé autrement mais a plus que jamais renforcé notre détermination.

Cet événement a fait partie en 2015 de la programmation culturelle officielle de la Ville de Paris pour la COP21. Production : Les Amis de Ouest-Lumière. Partenaires: SETE, Toits vivants, Sport-Santé (FFEPGV), JCDecaux, Infoclip, EPITA, Eolie, Evesa, CAPSA, Layher, Rockwool, EY, la région Ile-de-France.

Exo à la Nuit Blanche. Paris

exo_images-005Une création de Félicie d’Estienne d’Orves et Julie Rousse

Dans le cadre de Nemo, Biennale Internationale des Arts Numériques
Création Nuit Blanche 2015

Cette nouvelle performance associe la lumière de lasers projetés en direction de centaines d’objets célestes, à une composition électroacoustique. Telle la tête de lecture d’un disque, les tracés lumineux lisent la carte du ciel et traduisent ces données astrophysiques en son. Relevant d’une archéologie spatio-temporelle, les lasers remontent le temps, pointent des astres proches comme des objets du «ciel profond» dont la lumière a parfois été émise il y a plus de 13 milliards d’années. Une expérience exceptionnelle qui invite le public à tourner le regard vers le ciel.

Equipe Partenaires de l’exposition : 
Production déléguée : Seconde Nature – Bipolar
Coproduction : Arcadi Île-de-France, gmem-CNCM-Marseille.
Productrice associée : Julie Miguirditchian
En collaboration avec Fabio Acero, astrophysicien au laboratoire AIM au CEA
Avec l’aide l’IMCCE à l’Observatoire de Paris et du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille.
Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France, dans le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques – Paris / Île-de-France

En partenariat avec Lafuma Mobilier et Video Equipment Rentals

Infos pratiques : Allée Guy Debord, 93300 Aubervilliers
Front Populaire • Corentin Cariou

img_8430

tuileries_panorama_exo

WATERLIGHT GRAFFITI. FRENCH MAY. HONG-KONG

Présentation de l’installation Water light Graffiti de Antonin Fourneau dans le cadre de l’évènement French May. 7 Mai – 7 Juin 2015. Open Piazza, Hopewell Plaza, Wanchai. Hong-Kong

En collaboration avec le Consulat de France et l’Alliance Française

Production : Julie Miguirditchian & SARL Ethique Etc
Sponsor : Hopewell Center
Remerciements à Stéfane Joly et Xavier Mahé

img_8504

img_0571

 

 

Scénographie artistique pour le festival Marsatac

Présentation de deux Installations scénographiques du collectif Visual System dans le cadre du Festival Marsatac  à la Friche de la Belle de Mai (Marseille).

Commissariat artistique : Julie Miguirditchian

 

Accompagnement en production de la V2 de l’installation Plus bleu que le bleu de Stéfane Perraud

Mission : Direction de production : Recherches des partenaires et financements autour du projet  / Suivi et accompagnement en production / Recherches de diffusions

Suite à la réalisation du premier prototype, l’artiste souhaite traduire ses avancées et ses nouvelles recherches sur les plans conceptuels, physique et chimiques dans une version plus élaborée de Plus Bleu que le Bleu et collaborent  avec de nombreux chercheurs rattachés à trois laboratoires de physique, chimie et sciences cognitives de l’Université Lille 1.

Le  projet Plus Bleu que le Bleu vient d’être soutenu et co-financé par Pictanovo à hauteur de 35.000€ (dont 10.000€ de bonus de recherche), grâce au fonds Expériences Interactives 2013, dans la catégorie Installations Artistiques et Médiation Culturelle.

Dans cette nouvelle version, nous invitons le spectateur dans une fiction laborantine qui vise à le plonger dans une réflexion sur le matériau radioactif, et son histoire. En effet Stéfane Perraud pense qu’il est nécessaire d’utiliser un cadre fictionnel afin de s’emparer du mythe moderne. La pièce principale sera donc accompagnée d’un corpus d’oeuvres qui tenteront de mieux définir le lieu, les paysages, les architectures et les personnages de notre fiction.

Co-producteurs & Partenaires financiers :

CNC DICREAM / PICTANOVO / MINISTERE DE LA RECHERCHE / DIGITALARTI / ACNOT / PHLAM / ACCENTURE 

PARTENAIRES DE DIFFUSION ET RESIDENCES : GALERIE DE ROUSSAN / MUTUALAB / LA MALTERIE  /  LA GARE NUMERIQUE

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑